Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283
MALAKOFF PATRIMOINE

2017

2016

En 2015

En 2014

En 2013

En 2012

En 2011

En 2010



A LA UNE

PROJET RESTITUTION-LECTURE
Appel à témoignages sur la guerre d’Algérie
Imprimer -

A l’occasion de la création au Théâtre 71 du spectacle "Palestro" en mars 2017 un appel à témoignages est lancé aux Malakoffiots qui ont vécu la guerre d’Algérie.

A l’occasion des représentations du spectacle « Palestro » au Théâtre 71 de Malakoff en Mars 2017 qui aborde l’héritage complexe et la mémoire de la guerre d’Algérie, l’auteur et le metteur en scène Bruno Boulzaguet s’est lancé dans une initiative de collecte de souvenirs et de témoignages par ceux qui l’ont vécu.

Cette initiative démarrée en décembre auprès d’anciens combattants Malakoffiots fera l’objet d’une restitution-lecture de leurs paroles le 14 mars au foyer-bar du Théâtre 71 avec des jeunes acteurs de l’Ecole Supérieure des Comédiens par l’Alternance (ESCA d’Asnière-sur-Seine).

Un appel à témoignages est donc lancé auprès des anciens combattants et de leurs familles qui résident à Malakoff. Le cinquantenaire de la fin de la guerre d’Algérie a permis de libérer la parole et de commencer à partager cette mémoire. Cet appel est ainsi l’occasion de continuer à briser le silence.

Contact : temoignagespalestro.theatre71@gmail.com , 

ou auprès du service chargé des relations avec le public, tel : 01 55 48 91 03

 ----------------------

La guerre d’Algérie est le dernier conflit dans lequel l’Etat français à mobilisé des jeunes français du contingent (appelés ou rappelés). Parmi eux des jeunes de Malakoff embarqués dans ce conflit colonial bien différent de la guerre de 39/45. 14 jeunes de Malakoff ne reviendront pas. Leurs noms figurent sur le Monument au Morts de Malakoff.


Entre 1954 et 1962, après la durée légale de 18 mois de Service Militaire, certaines classes furent rappelées, d’autres furent maintenues « sous les drapeaux ».Pour la plupart de ces jeunes aujourd’hui retraités ces années d’après guerre furent marquées par le silence, des traumatismes et plein de questionnements. Beaucoup se sont tus, tourmentés parfois par les horreurs auxquels ils ont été confrontés. A Malakoff un certain nombre de ces appelés malgré eux qui ont participé entre 1952 et 1962 à la guerre d’Algérie ou aux combats du Maroc ou de la Tunisie sont rassemblés dans la section locale de la Fédération nationale des anciens combattants en Algérie, Maroc et Tunisie (FNACA).


Dossier d’information sur le projet théâtral au Théâtre 71 du 7 au 12 mars 2017 cliquer ici

 



Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter