Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283
MALAKOFF PATRIMOINE

2017

2016

En 2015

En 2014

En 2013

En 2012

En 2011

En 2010



A LA UNE

HOMMAGE
Léo Figuères, désormais dans la mémoire et l’histoire de notre ville
Imprimer -

Léo Figuères, maire de Malakoff durant 31 ans, est décédé à l’âge de 93 ans le 1er août dernier, les habitants de Malakoff se souviendront longtemps de son rôle constructif dans le développement de la ville et de ses combats pour la justice et la dignité humaine.

En responsabilité comme maire de 1965 à 1996 , Malakoff lui doit beaucoup. Sa disparition le fait entrer dans la mémoire collective de notre ville, mais aussi celle de son parti dans lequel il a milité toute sa vie :le Parti Communiste Français.

De nombreuses personnalités ont fait l’éloge de l’homme, de ses engagements au plan local, régional, national et international. Pour notre part ici, nous retiendrons son rôle avec les équipes municipales successives pour que le développement urbain reste maîtrisé et que la ville puisse toujours offrir une bonne qualité de vie pour tous.
 
Dans son hommage lors des obsèques de Léo Figuères le 5 août à Los Masos (Pyrénées Orientales), madame Catherine Margaté, maire de Malakoff, a rapellé le rôle de cet homme qui a tant marqué notre ville :
 
« Malakoff garde de Léo, cette image d’un Maire passionné qui a su conduire sa Ville avec beaucoup de conscience et de discernement, de dévouement et d’honnêteté, de dynamisme. Son exemple a été pour de nombreux élus et de maires, une référence dans l’exercice de leur mission d’élu. Car, au-delà de l’importance des réalisations, je voudrais saluer la vision d’avenir qui s’est attachée à maîtriser le développement urbain, à moderniser l’ensemble de la ville, malgré les difficultés et les obstacles de toute nature.
Il faut avoir vu et entendu Léo plaider notre cause avec fougue auprès des pouvoirs publics ou des administrations, pour être persuadé qu’un maire combatif, dynamique, est un atout majeur pour une cité.
Il faut l’avoir vu, intraitable, défendre en tant que Conseiller général, auprès du Président du Conseil Général, du Préfet des Hauts de Seine, les intérêts de sa ville, défendre les acquis des travailleurs du département. Il imposait le respect à nos pires adversaires... »
 
La municipalité et plus de 1000 personnes lui ont rendu un hommage public, place du 11 novembre, samedi 10 septembre, de 15h à 17h en présence de nombreuses personnalités.
 
 
 

 



Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter