DERNIERE MISE EN LIGNE

2020
Redécouverte de l’oeuvre peinte et restauration
Imprimer -

Caché derrière une cloison depuis une cinquantaine d’années, l’état de la peinture murale n’était pas connu. Une fois les cloisons dégagées, la restauratrice Bérangère Ballet-Goulart a pu effectuer un diagnostic de l’oeuvre et faire des préconisations au nom d’un groupe de 10 restaurateurs indépendants en réponse à l’appel d’offre lancé par la Mairie le 27 septembre 2019 avec un financement de départ sur le budget communal de 90 000 euros. Le marché obtenu l’équipe de spécialistes de la restauration du patrimoine a travaillé à la restitution de l’unité esthétique de l’ensemble de la peinture murale de 53 m2.

Mise à jour de la peinture après 50 ans derrière une cloison

Près de 80 ans après son exécution la frise peinte sur une toile marouflée sur enduit avait subit inévitablement de nombreuses altérations du support et les peintures de nombreux chocs provoquant des boursouflures. Par endroit des scènes peintes portaient des fissures, des éraflures ou des griffures, voire quelques déchirures et des moisissures suite à un dégât des eaux. Certains espaces étaient couverts de perforations dues à des punaises et des clous. A tout cela s’ajoutait un dépôt de crasse important.

Après une série de tests l’équipe de restaurateurs a procédé à un sérieux nettoyage puis a repris les enduits, réparé les déchirures de la toile. La couche picturale a ensuite reçu un traitement des moisissures et une consolidation des zones fragilisées. L’opération s’est achevée par une réintégration picturale, phase fondamentale de la restauration, visant à combler visuellement toutes les lacunes de l’oeuvre. Tout ce travail spécialisé durant six mois révèle aujourd’hui une frise murale éclatante de couleur.

Des scènes entières à restaurer

Après restauration les scènes ont retrouvé leurs belles couleurs


Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter