DERNIERE MISE EN LIGNE

EGLISE NOTRE-DAME
La chaire à prêcher
Un mobilier aux références classiques
Imprimer -

Comme toutes les églises catholiques l’église paroissiale de Malakoff possède une chaire à prêcher installée au début du 20ème siècle. Ce type de mobilier monumental était utilisé par le prêtre pour la prédication lors de la messe dominicale. La chaire est toujours placée à droite dans la nef, coté de l’évangile. La chaire à prêcher de l’église Notre-Dame n’échappe pas à cette règle.
Elle est de style classique, une tribune en forme de cuve surmontée d’un plafond (l’abat-voix) essentiel à une époque ou le microphone n’existait pas. Cette plate-forme qui domine l’Assemblée est reliée à un escalier.

Ce mobilier religieux catholique représente à la fois un décor monumental et par les sculptures qu’elle illustre, elle constitue selon la tradition catholique le prolongement de la « Parole »

La chaire de l’église Notre-Dame est décorée de quatre panneaux sur chacun desquels est sculpté un évangéliste avec ses caractéristiques figuratives dans l’iconographie chrétienne (les attributs) qui permettent de les identifier (comme tous les autres saints de la tradition catholique).

Les quatre évangélistes sont reconnaissables grâce à leurs attributs : saint-Jean et son aigle, saint Marc et le lion, saint Mathieu et l’ange, saint Luc et le taureau. Depuis le Concile Vatican II (années 60) et l’évolution de la liturgie, la chaire à prêcher n’est plus utilisée.

.

.

.

.

Pour comprendre l’attribut des quatre évangélistes

Saint-Marc : le lion parce que son évangile commence par la prédication de Jean-le-Baptiste dans le désert. Le lion est l’animal du désert.

Saint-Luc : le taureau car son évangile commence par l’histoire de Zacharie dans le temple.On lui attribue le taureau des sacrifices.

Saint-Jean : l’aigle car son évangile commence par la venue de Dieu parmi les hommes et que l’aigle est celui qui vole le plus haut vers le ciel.

Saint-Matthieu : l’homme ailé (l’ange) car son évangile commence par la généalogie du Christ.


 


Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter