Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283
MALAKOFF PATRIMOINE
DERNIERE MISE EN LIGNE

TRANSPORTS
Les chasse-roues, derniers témoins
de la circulation hippomobile à Malakoff

Imprimer -

Le chasse-roue est cette petite pièce métallique ou en pierre placée au pied de chaque côté d’une porte, à l’entrée d’une rue étroite ou sur un passage délicat. Ce petit obstacle autant utilisé en ville comme à la campagne, connu durant toute la période du transport à cheval, avait pour but de protéger le passage des lieux habités du choc des roues des voitures hippomobiles. Malakoff conserve encore dans sa partie la plus ancienne de nombreux chasse-roues qui témoignent de ce temps où les voitures et les charrettes à cheval constituaient les principaux moyens de transports.

L’automobile étant quasi inexistante sur les voies publiques de la commune en 1901, des statistiques révèlent qu’il y avait à Malakoff 303 voitures appartenant à 228 propriétaires qui possédaient 401 chevaux pour les tracter. La plupart de ces voitures passaient par des portes cochères, des portails d’ateliers ou d’usines. Elles empruntaient des rues plus ou moins bien entretenues avec le risque que la roue ou son moyeu heurte et dégrade les montants d’une porte ou l’angle d’un mur. Le chasse-roue remettait dans le droit chemin le véhicule non sans secousse évidemment.

La conduite des voitures à cheval était parfois délicate pour un cocher malhabile ou avec des chevaux rétifs. Il n’était pas toujours aisé de passer sous un porche avec plusieurs chevaux parfois. Sur les 303 voitures répertoriées à Malakoff au début du 20ème siècle,139 possédaient deux roues attelées par un cheval, 28 voitures à deux roues attelées de deux chevaux. 127 voitures possédaient quatre roues attelées d’un cheval, 8 voitures à quatre roues tirées par deux chevaux et une voiture imposante à quatre roues tirée par trois chevaux.
 
On remarque six types de chasse-roues
toujours en place dans le vieux Malakoff :
 
- arcs métalliques de style Haussmannien formant un motif décoratif
- boules métalliques surtout aux entrées d’ateliers ou d’anciennes usines
- cônes métalliques ou en pierre
- pierres dures fortement inclinées pour rabattre les roues vers l’intérieur
- bornes chasse-roues placées en angle de mur à l’intersection de deux voies
- arceaux formés d’un simple morceau de métal ou de pierre, sans décoration.
 

Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter