Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283
MALAKOFF PATRIMOINE
DERNIERE MISE EN LIGNE

FERRONNERIE INDUSTRIELLE
Les grilles en fonte des portes d’entrée
Imprimer -

De nombreuses petites maisons de ville regroupées et alignées sur rue, où isolées au milieu d’immeubles collectifs du début du vingtième siècle possèdent d’intéressantes portes-piétons à panneau supérieur vitré. Cette vitre étant protégée par une grille en fonte ajourée. Cette ferronnerie industrielle est devenue un espace décoratif original qui a permis de se distinguer de la maison semblable d’à côté. Beaucoup de portes à simple vantail et à double vantaux sont faciles à découvrir en parcourant les rues de Malakoff. Un vrai plaisir pour l’œil et pour les amateurs de styles.

La ferronnerie industrielle apparue au 19ème siècle allait de pair avec l’extension des fonderies et la baisse des prix à la production. Ainsi fut-il rendu possible la démocratisation d’un art bourgeois vers un art populaire. Les modèles de pièces moulées standard étaient proposés sur catalogue. Ils ont vite remplacé le fer forgé utilitaire des forgerons locaux.

Si les grilles ajourées participent au dispositif de protection des maisons de ville, elles étonnent par leur diversité décorative. Certains styles signent sans hésitation la période de construction.
Les motifs des grilles offrent quant à eux une personnalisation de la porte d’entrée et participent à sa mise en valeur, alliant à la fois sécurité et esthétisme. 
 
Les grilles en fonte (parfois en fer forgé) observées semblent pour la plupart d’origine. Elles offrent des dessins figuratifs ou abstraits à tendance linéaire ou géométrisante. On remarque sur les portes de Malakoff beaucoup de motifs figuratifs, travaillés en torsades, en volutes ou en rinceaux comme pour les rambardes des fenêtres et des balcons dont elles rappellent parfois le style. On y découvre des bouquets de fleurs, des épis, des branches d’arbustes, des feuilles d’acanthes, de marronniers, d’églantines, des rosaces et des palmettes, des barreaux ondulés et des coupelles. Toutefois, le rappel fréquent de motifs végétaux s’explique facilement par l’influence du style architectural en vogue au début du vingtième siècle : l’art déco.
 

Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter