Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 283
MALAKOFF PATRIMOINE
DERNIERE MISE EN LIGNE

SECURITE
Les ancres de façade
Imprimer -

On les remarque à peine parce qu’elles sont peu nombreuses à figurer sur les façades de certains immeubles centenaires de Malakoff. Les ancres en fer, appliquées directement aux briques, sur la pierre et parfois le ciment, sont une sorte de calligraphie exposée au grand jour. Mais les ancres ont un rôle bien précis dans la construction.
Les ancres, simples ou décoratives sont la partie visible d’un chaînage en fer, une barre noyée horizontalement dans l’épaisseur des murs et des planchers et destinée à neutraliser les poussées divergentes et à solidariser les étages.

Immeuble rue Pierre Larousse

Cette technique du chaînage terminé par une ancre était déjà mise en oeuvre chez les romains et les grecs pour les imposants monuments en pierre. Ils reliaient les blocs de pierre par de gros goujons en fer, en bronze ou même en bois. Plus proche de nous, le chaînage terminé par une ancre figurait sur certaines cathédrales, églises et bâtiments industriels et commerciaux.

Les spécialistes du bâtiment estiment que les ancres de murs ne sont presque plus utilisées depuis les années 30. Il arrive qu’aujourd’hui encore dans certaines circonstances on fait appel à cette technique, rarement pour son effet décoratif, mais plutôt par nécessité lorsqu’il faut sécuriser un mur par un tirant en fer pour éviter l’écroulement. Dans ce cas il s’agit d’un simple croisillon à plat sur la façade.
 
Ancres aux formes ouvragées

Les ancres de façade en ville comme en milieu rural ont pris souvent diverses formes ouvragées. A Malakoff, la dizaine d’anciens ancrages recensés principalement dans le secteur nord-centre ville (rues Béranger, Pierre Larousse, Henri Martin, Vincent Moris, René Fassin..) offrent différents styles :

-ancre aux multiples volutes décorée au centre par une fleur à six pétales
-ancre formant deux lettres entrelacées, le L et H
-ancre aux volutes stylisées avec boulon décoratif
-ancre supportant le simple boulon qui termine l’assemblage du chaînage
-ancre corne de bouc avec fleur
-ancre avec volute et fleurs de lys aux extrémités
 
Ces fers d’ancrages donnent aux façades d’immeubles qui les supportent une note attrayante et qui accompagnent fréquemment d’autres effets visuels comme la couleur des briques et des motifs géométriques. Une vraie réussite d’intégration pour un matériau métallique assurant un renfort concret à la solidité des immeubles.

 


Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter