DERNIERE MISE EN LIGNE

MONUMENT DU CENTRE VILLE
A l’arrière du monument, inscriptions et décorations (3)
Imprimer -

Le revers du monument aux morts "Le prix de la Victoire", peu visible pour le passant mais bien observable à partir du square de Verdun, exprime concrètement le sens de ce deuxième espace commémoratif dans la ville voulue par les élus du Conseil Municipal cinq ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

L’ensemble de la sculpture de Jean Joachin "Le prix de la victoire" en demi-relief est attaché à un arrière plan à la différence d’une oeuvre en ronde bosse dont on peut faire le tour comme la sculpture-fontaine du Parc Salagnac. Cette installation voulue par l’artiste sur son socle a permis d’avoir un revers au monument avec des bas-reliefs écrasés.

Les inscriptions, les bas-reliefs comme les décorations de cette face arrière du monument rappellent à la fois des lieux et des faits marquants du premier conflit mondial de 1914-1918 et de celui de 1939-1945 autour de l’écusson de la ville : les Dardanelles, Verdun, Ypres, Namur, Dixmude, le Chemin des Dames, Marne et Vosges, les camps de représailles, la Champagne, Normandie, Strasbourg, les stalags, la déportation, Dunkerque, Bir-Hakeim, la libération de Paris, la Résistance FFI et FTPS. Un concentré d’histoire des conflits du 20ème siècle.


Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter