DERNIERE MISE EN LIGNE

100 ANS DEJA
La naissance du football à Malakoff
Imprimer -

La pratique du football est devenue en France un sport de référence avec le nouveau siècle. L’engouement pour le football a pris de l’ampleur dans toutes les communes suscitant la création d’une floraison de clubs et d’équipes. Ainsi, depuis une centaine d’années déjà, le foot est à Malakoff une activité sportive importante mais qui a véritablement pris son envol en 1945 avec la création de l’USMM. On ne peut pas évoquer les débuts du football Malakoffiot sans rappeler qu’il y a eu sur la commune jusqu’à cinq sociétés pratiquant le football avant la seconde guerre mondiale.

Au lendemain de la première guerre mondiale, la Société de la Jeunesse Athlétique de Malakoff, reprend ses activités sportives dont le football. Les « violet et blanc », cohabitent alors avec deux autres sociétés sportives : la Vedette Avant-Garde (deux sociétés de gymnastique qui existaient déjà à la fin du 19ème siècle) et l’Union Sportive Ouvrière de Malakoff.
Cette dernière dispose de son propre terrain. C’est un argument de poids à une époque où la concurrence fait rage entre les diverses sociétés sportives. En septembre 1922 une quatrième Société voit le jour. Il s’agit de l’Association Sportive de Malakoff qui dispose d’un terrain au champ d’aviation d’Issy les Moulineaux et se compose de quatre équipes de football. En 1924, c’est au tour de la Jeunesse Athlétique de Malakoff alors affiliée à la Fédération Française des Sports Athlétiques de s’équiper d’un terrain de football implanté à Malakoff. En juillet 1933 une cinquième Société pratiquant le football fait son apparition. Il s’agit de l’Etoile Athlétique de Malakoff dont les terrains de sports sont implantés au Plessis Robinson.

PREMIERES FUSIONS DES CLUBS

Le 11 mai 1934 marque un premier tournant dans l’histoire du football à Malakoff. Les sociétés de la Vedette Avant-garde, de la Jeunesse Athlétique de Malakoff et de la toute jeune Etoile Athlétique de Malakoff fusionnent. Elles donnent naissance à la Vedette Athlétique de Malakoff dont le siège social est situé en Mairie et qui prend pour couleurs le « violet et blanc » avec étoile. Le 10 novembre 1935 cette Société inaugure ses nouveaux terrains situés avenue de Versailles à Fresnes. De son côté, l’Union Sportive Ouvrière de Malakoff continue les activités sportives de ses deux équipes de football.

En 1936, sous l’impulsion du Parti Communiste Français, la Fédération Sportive et Gymnique du Travail (F.S.G.T.) voit le jour. Conséquence directe, les deux clubs Malakoffiots fusionnent sous le nom de Union Sportive Ouvrière de Malakoff qui adhère à cette fédération naissante. En 1937, la Municipalité entame la construction d’un stade (l’actuel stade Lénine). Mis à disposition de ses footballeurs en juillet 1939, il ne sert guère aux sportifs puisque dès septembre la mobilisation générale est décrétée. Le second conflit mondial éclate et les considérations sportives passent alors au second plan.

En 1940, la « F.S.G.T. » est dissoute par le gouvernement de Vichy. Bon nombre de ses dirigeants sont soit assassinés par les nazis, soit intègrent les rangs de la résistance. Le football continue malgré tout à exister à Malakoff à travers les créations de l’Acacias Sportifs en 1939 puis en 1940, du club Malakoff Sportif, émanation directe de l’Union Sportive Ouvrière de Malakoff. Ces deux clubs serviront de fondation à la création de l’U.S.M. Malakoff à la fin du second conflit mondial.

Pascal Smigiel

 


Malakoff patrimoine - Site internet participatif
>> Nous contacter